Letter to the editor 6, April 19, 2018

Chère éditeur Dans l'article de Monsieur John Jantak sur la période de questions à Sainte-Anne-de-Bellevue, (The Journal, le 12 avril) Mairesse Paola Hawa dit, « It’s not just one person’s right to speak. It’s every person’s right to speak. »

Alors pourquoi limiter cette période de questions à seulement 30 minutes alors qu’ailleurs elle est beaucoup plus longue.

Ceci permettrait à tous de s'exprimer.

Michel Belleau

Sainte-Anne-de-Bellevue

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Instagram Social Icon
Archives
Sections
Current Issue
ylj-2018-transparent.png

Sports

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • 2016_instagram_logo

             © 2020 The Journal.