Rigaud Mayor Gruenwald welcomes response from provincial security ministry


PHOTO BY CARMEN MARIE FABIO

Frustrated flood victims were urged by the September 10 rally organizers to voice their complaints directly to the office of the Minister of Public Security. Martin Coiteux announced new measures to help flood victims two days later.

The Minister of Public Security (MSP) Martin Coiteux responded to the Sunday, September 10 outcry from hundreds of victims of the spring flooding who protested in front of his Kirkland office about the lack of funding, leadership, or comprehensive plan in place to insure their homes are fixed and inhabitable before winter’s arrival.

At a press conference held in Pierrefonds the morning of Tuesday, September 12, Coiteux acknowledged the situation has been problematic as residents encountered significant delays and mixed messages in an effort to secure reports from provincial inspectors in order to apply for both permits and monetary compensation to fix their respective homes.

Residents from as near as Pierrefonds and as far as Rigaud and Gatineau attended the protest, each with their own stories of frustration at being forced out of their home and not sure when they'll have the proper assessment, funding, and qualified reconstructions to allow them to resume their lives.

“The politicians can't see what's going on from their offices,” said co-organizer Steve Beauchamp to the over 200 attendees. “There's no one coordinating efforts between the flood victims, the municipalities, and the minister. This is a humanitarian crisis.”

Coiteux’s announcement revealed steps are being adopted to speed up the processing of financial help for people still out of their homes and those with basements missing insulation and drywall.

He said meetings with flood victims would be organized to include all relevant levels of governance and public security in one location to address all concerns raised by homeowners.

Just before going to press, the office of Soulanges MNA Lucie Charlebois issued a communiqué detailing the planned measures the government will take in expediting the processing for flood victims. See bottom of the page.

“I’m excited they’ve adopted a position that when we have a system in place that doesn’t function adequately, they’re willing to sit down, review it, improve it, and go forward,” said Rigaud Mayor Hans Gruenwald Jr. of Coiteux’s announcement. “That’s the main message I got.”

Though Gruenwald acknowledged the process of paperwork was frustratingly slow and unclear, he said the issue is not being taken lightly by the provincial government.

“The citizens are also responsible for some of the reasons things are going slow,” he said. “There are difficulties in communications, difficulties in completing the forms…” Gruenwald said city officials are willing to sit down with anyone who needs help in completing the necessary paperwork, even if it means an evening or weekend appointment.

“If someone says they can’t come during the day, no problem, we’ll find a time that’s convenient for them,” he said.

“We have realized it’s September – the leaves are about to fall – and after that, it’s the snow. I’m preoccupied and concerned with this. If people need help later on, I have to start now otherwise I won’t be in a position to help.”

At least one Rigaud resident at Sunday’s rally said after being billed for utilities she hasn’t used since the flood – phone and electricity – she’s withholding her municipal taxes, not willing to pay for a house she can’t live in.

Sharon Tower of Chemin de Grand-Quai in Rigaud said she’s been asked to leave her house but is demanding the request be made in writing and said she refuses to go and live in a trailer, one of the potential proposals that was discussed at an August 30 press conference to accommodate flood victims for the winter.

“I won’t go live in a trailer unless the mayor goes too,” said Tower, adding she’s also withholding her municipal taxes in protest.

Gruenwald said his administration would not “… jump on people who are in difficulty. As long as they come and discuss it with us, we’re very flexible and accommodating. We don’t kick anybody while they’re down.”

There will be a fundraising Ride for the Flood event September 23, 12 to 7 p.m. at Moto Folie, 124 rue Joseph-Carrier. Call (514) 622-3771 for more info.

___________________________________________________________________________________________

CNW CODE RÉGIONAL 68

Plus service aux hebdos

Pour diffusion immédiate

Inondations printanières 2017

De nouvelles mesures pour mieux accompagner les sinistrés

des circonscriptions de Vaudreuil et de Soulanges

Saint-Clet, le 13 septembre 2017. – Dès le début des inondations printanières, le gouvernement du Québec a promis qu’il ne laisserait tomber personne. La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, ministre responsable de la région de la Montérégie et députée de Soulanges, madame Lucie Charlebois, et la députée de Vaudreuil, madame Marie-Claude Nichols, appuient les nouvelles mesures annoncées le 12 septembre dernier par le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, monsieur Martin Coiteux.

Des mesures supplémentaires sont donc prévues afin d’offrir un meilleur accompagnement aux sinistrés ainsi qu’aux municipalités touchés par les inondations du printemps dernier :

  1. Tenue de journées de rencontres personnalisées auprès des sinistrés dans les principales villes touchées : les sinistrés pourront, dossier en main, poser leurs questions et obtenir des réponses sur place de la part des différents intervenants impliqués, notamment du ministère de la Sécurité publique (MSP), du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) et de la municipalité, qui se trouveront au même endroit.

  1. Création de comités de partenariat entre le MSP, le MAMOT, les villes touchées ayant au moins 100 demandes de réclamation et les regroupements de municipalités intéressés : tenues sur une base régulière, ces rencontres permettront une information commune concernant l’état de la situation, tout en offrant un lieu d’échanges officiel sur les enjeux et les problématiques rencontrés, dans le but de poser rapidement des actions ainsi que des correctifs.

  1. Accompagnement accru auprès des municipalités touchées : certaines démarches administratives prévues dans un contexte normal, comme l’émission d’un permis ou encore la production de documents demandés par des municipalités, peuvent s’avérer plus laborieuses dans le contexte exceptionnel vécu par les sinistrés. Des experts du MAMOT travailleront ainsi avec l’ensemble des municipalités touchées afin de voir comment elles peuvent répondre aux besoins rapidement notamment en clarifiant et en simplifiant davantage leurs processus.

  1. Nouvelles ententes avec des organismes concernant l’hébergement temporaire : en collaboration avec les municipalités et la Croix-Rouge, de nouvelles ententes seront réalisées avec les organismes du milieu afin d’accroître l’accompagnement des sinistrés résidant dans les hôtels.

Citations :

« Depuis le début de cette épreuve, notre communauté se serre les coudes. Les nouvelles mesures annoncées démontrent que nous avons bien entendu les inquiétudes des sinistrés et nous souhaitons mieux les accompagner dans ce processus éprouvant. Au cours des prochains jours, nous diffuserons la date retenue pour la journée de consultation personnalisée où les sinistrés pourront trouver réponses à leurs questions sous un même toit afin de faire cheminer leurs dossiers. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, ministre responsable de la région de la Montérégie et députée de Soulanges

« Depuis le début des inondations printanières de 2017 et jusqu’à maintenant, nous avons été présents sur le terrain afin de venir en aide aux sinistrés de cette tragédie. Cette annonce démontre que nous sommes à l’écoute de nos concitoyens qui ont été affectés par ces crues historiques. Ces nouvelles mesures permettront de les appuyer plus adéquatement dans leurs démarches, afin de revenir vers une vie normale. »

Marie-Claude Nichols, députée de Vaudreuil

« Le gouvernement est sensible à ce que les sinistrés vivent et il entend bien leurs inquiétudes. C’est pourquoi j’ai demandé à ce que les communications aux citoyens, de concert avec les municipalités, soient améliorées, et ce, dès maintenant. Les municipalités et le gouvernement doivent parler d’une seule voix et avoir un seul message pour le citoyen. Avec nos équipes, nous entendons d’ailleurs aller sur le terrain afin de mieux accompagner les sinistrés tout en déployant, au même endroit, les ressources du gouvernement du Québec et de la municipalité et mieux répondre à leurs questions et leurs besoins. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

Faits saillants :

  • La crue des eaux printanière a affecté 286 municipalités de 15 régions du Québec, inondant plus de 5 300 résidences et forçant l’évacuation de plus de 4 000 personnes ainsi que la fermeture de plusieurs routes.

  • Rappelons qu’une rencontre visant à dresser le bilan des inondations printanières se tiendra le 19 décembre 2017 à Québec. Les acteurs du milieu municipal, particulièrement les élus, les directeurs généraux et les directeurs de services de sécurité incendie, seront parmi les partenaires qui prendront part à cette rencontre.

Liens connexes :

Programme d’aide financière spécifique relatif aux inondations survenues entre le 5 avril et le 16 mai 2017 dans des municipalités du Québec : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-civile/aide-financiere-bonifiee-2017.html

Pour en savoir plus sur les activités du MAMOT, suivez-nous sur les médias sociaux :

https://www.facebook.com/AffairesMunicipalesOccupationTerritoire/

https://twitter.com/MAMOTQC

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Instagram Social Icon
Archives
Sections
Current Issue
ylj-2018-transparent.png

Sports

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • 2016_instagram_logo

             © 2020 The Journal.